En tant que jeune conducteur, je gagne quoi à bien choisir mon assurance auto ?

Peu importe son ancienneté en tant que conducteur, l’assurance auto est obligatoire pour circuler légalement. Les jeunes conducteurs doivent faire attention à plusieurs paramètres pour trouver une assurance auto pas chère correspondant à leurs besoins.

Opter pour une voiture modeste

En premier lieu, il est primordial de choisir une voiture qui correspond à son budget, 

Choisir la formule adaptée à sa situation

Le type de formule retenu influence aussi sur les tarifs de l’assurance auto.

Comparer les offres de plusieurs assureurs

Avant de souscrire une assurance auto, il faut demander des devis ...

Jeune conducteur: Qu’est-ce que c’est ?

Les jeunes conducteurs sont les automobilistes qui ont obtenu leur permis de conduire depuis moins de trois ans. Puisque ces personnes n’ont pas encore une expérience routière significative, les assureurs auto considèrent qu’ils représentent un risque plus important d’accident.

Sur certaines routes, les jeunes conducteurs doivent respecter une vitesse maximale inférieure à la
limite fixée pour les autres automobilistes.

Au niveau des assurances, c’est le montant de la prime qui change, les compagnies d’assurance se protégeant ainsi d’une plus grande probabilité de devoir rembourser des dommages éventuels

Comment mon assurance auto calcule t-elle mon bonus malus ?

Les jeunes conducteurs doivent apposer un macaron circulaire doté de la lettre majuscule « A » sur fond blanc à l’arrière de leur voiture pour signaler qu’ils sont débutants. Lorsque le jeune conducteur a pratiqué en conduite accompagnée, son permis probatoire est réduit à deux ans.

Certains assureurs considèrent que des personnes n’ayant jamais assuré un véhicule en tant que conducteur principal sont des jeunes conducteurs.

Quelles sont les assurances auto les moins chères ?

Majoration de la prime d’assurance pour les jeunes conducteurs

Pour les jeunes conducteurs, le principal problème concerne le malus qui est appliqué sur leur prime d’assurance. 

En effet, dans le cas général, leur coefficient de réduction majoration, ou CMR, est fixé pour la première année à 100 %, ce qui signifie qu’ils devront payer le double d’un conducteur standard pour une assurance couvrant un même véhicule avec les mêmes garanties.

Après un an de conduite sans sinistre responsable, ce taux baisse à 50 %, puis il est réduit à 25 % au bout de deux ans. Finalement, ce n’est qu’après trois ans de conduite sans avoir été à l’origine d’un accident de la route que le jeune conducteur devient un automobiliste suffisamment expérimenté pour prétendre à un CMR de 0 et donc à un tarif d’assurance auto standard.

Puis-je prendre une assurance auto étrangère si je réside en France ?

Réduction pour les jeunes conducteurs ayant appris avec la conduite accompagnée

Pour ceux qui en ont la possibilité, il est préférable de choisir la conduite accompagnée. Ce mode d’enseignement permet d’acquérir de l’expérience de conducteur en présence d’un des parents entre 16 et 18 ans. Cette pratique est récompensée par les assurances auto, qui appliquent au jeune conducteur un bonus-malus réduit de moitié pendant les premières années de conduite en autonomie.

Ainsi, après une période de conduite accompagnée, le CMR de l’assurance jeune conducteur est de 50 % au cours de la première année, puis 25 % lors de la deuxième année et 12,5 % la troisième année. Après trois ans de conduite en autonomie sans sinistre responsable, le jeune assuré bénéficie finalement d’un contrat d’assurance auto sans surprime.

Jeune conducteur: comment choisir une assurance auto adaptée

L’assurance voiture pour un jeune conducteur peut rapidement atteindre un budget conséquent.
Pour éviter les mauvaises surprises et payer moins cher une assurance au tiers ou une assurance tous risques, il est préférable de bien choisir sa voiture en fonction de ses moyens et de demander à l’avance un devis à plusieurs assureurs. Les tarifs des contrats d’assurance évoluent en fonction du modèle de voiture, de sa puissance mécanique et fiscale, de l’utilisation, du kilométrage parcouru et même de la localisation géographique du conducteur.

Quels sont les forums qui peuvent me renseigner sur les assurances auto ?

01

Opter pour une voiture modeste

En premier lieu, il est primordial de choisir une voiture qui correspond à son budget, en gardant à l’esprit que les compagnies d’assurances fixent le prix de la prime en fonction de la puissance fiscale du véhicule.

Même si vous rêviez d’un bolide puissant et confortable, il faudra sans doute revoir vos prétentions à la baisse et vous former sur une voiture plus modeste pour faire baisser votre budget assurance.

En général, les petites citadines d’occasion sont plus adaptées aux novices, elles permettent d’accéder à une assurance auto jeune conducteur bon marché tout au long de la période probatoire. 

Pour les nouveaux conducteurs, choisir une grosse cylindrée peut rapidement devenir un gouffre financier, autant en frais de maintenance qu’au niveau de la cotisation d’assurance.

02

Choisir la formule adaptée à sa situation

Le type de formule retenu influence aussi sur les tarifs de l’assurance auto. 

Pour une voiture neuve, la formule tous risques est recommandée, car même si la prime d’assurance est élevée, la garantie couvre même les dommages subis sur son véhicule personnel en cas d’accident responsable. 

Lorsque le véhicule a plus de cinq à dix ans, son conducteur peut choisir une assurance moins chère, qu’il s’agisse d’une assurance au tiers ou d’une formule intermédiaire couvrant par exemple le vol, l’incendie ou le bris de glace. 

C’est une bonne solution pour faire baisser le prix de l’assurance, mais le conducteur novice doit alors faire preuve de prudence, car en cas de sinistre responsable, il devra payer lui-même les réparations sur son véhicule.

03

Comparer les offres de plusieurs assureurs

Avant de souscrire une assurance auto, il faut demander des devis à plusieurs assureurs ou utiliser un comparateur d’assurance auto en ligne.

Cela permet de connaitre à l’avance les tarifs des franchises et les garanties proposées par différentes formules chez chaque assureur. Pour faire la simulation la plus précise possible et comparer les assurances auto de façon équitable, il faut renseigner le modèle de voiture, sa motorisation et sa finition, la zone géographique de domicile et de travail, le nombre de kilomètres prévus par année et des détails comme le type de lieu de stationnement.

Si votre véhicule est déjà assuré, mais que vous souhaitez changer de compagnie d’assurance, pensez à demander le relevé d’information vous correspondant, pour bénéficier des meilleurs prix en fonction de votre bonus-malus.